Les opérateurs de jeux en ligne vont pouvoir acheter de la pub TV

La loi régularisant la publicité sur les paris sportifs, les paris hippiques et le poker entrera en vigueur dès le coup d’envoi de la Coupe du Monde, cet-à-dire à partir du 11/06.

Tandis que certains analystes avaient envisagé des restrictions rigoureuses, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (souvent abrégé en CSA) a pris sa décision assez rapidement.

Est-ce parce que la tranche serait de l’ordre de 200 à 300 millions d’euros pour les opérateurs ?

C’est bien possible, puisque la publicité pour les jeux en ligne (autorisés par l’ARJEL) ne sera défendue que sur les chaîne jeunesse, dans les programmes s’adressant aux mineurs et durant les 30 minutes précédant et suivant la diffusion des rencontres sportives. Et elle sera autorisé autour des programmes grand public.

« Nous avons misé sur la responsabilité des opérateurs« , prétend Michel Boyon, directeur de l’autorité, qui a exigé des chaînes française une charte de bonne conduite.

Le CSA se donne jusqu’au 1er février 2011 pour expertiser les éléments. Attention aux réprimandes !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *.

*
*
You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>